Actualités

Partager sur :
26 avril 2018
Carrière

CV: ce que veulent lire les recruteurs

Vue 290 fois

Compte-tenu du volume important de candidatures reçu chaque jour, les recruteurs ou responsables des Ressources Humaines disposent de peu de temps pour lire et analyser ton CV. Il est donc indispensable de prendre le temps de réfléchir à l’image que tu veux donner au recruteur et rédiger un CV efficace qui te permettra d’émerger lors de la première phase de sélection. Pour t'aider dans cette démarche, voici 7 éléments auxquels les recruteurs portent une attention toute particulière.

 

Un profil en adéquation avec l'annonce

 

Cela peut paraître surprenant, mais bon nombre de candidats envoient leur CV sans avoir pris le temps de l’adapter à l’annonce à laquelle ils répondent. Il ne s’agit bien entendu pas ici de travestir ton CV pour qu’il corresponde à l’annonce, mais de le rédiger en faisant ressortir les missions clés et compétences recherchées pour le poste que tu convoites. Par exemple, s’il est écrit dans l’annonce « Optimiser le fonctionnement opérationnel de l’équipe » et que tu as réalisé cette mission auparavant, il peut être intéressant de la valoriser en y associant une donnée clé (taille des équipes managées, moyens mis en œuvre, résultats obtenus…) qui prouvent que ton expérience te rend légitime pour le poste visé. 

 

Ton expertise sectorielle

 

Tu disposes d’une solide connaissance d’un ou plusieurs secteurs ? Fait-la ressortir au travers de tes missions et le nom des entreprises pour lesquelles tu as travaillé. A candidatures égales, l’expérience d’un secteur peut réellement faire pencher la balance en ta faveur.

 

Tes succès et réalisations

 

Comme indiqué précédemment, il est primordial de donner du relief à tes missions en les accompagnant de chiffres, de résultats, d’exemples concrets. Cela permet au recruteur de se projeter et d’imaginer ce que tu pourrais mettre en œuvre dans ce nouveau poste. Il perçoit ainsi toute la dimension de ton profil.

 

Tes diplômes, certifications et formations suivies

 

Les recruteurs regardent bien entendu les diplômes des candidats, mais lorsqu’il s’agit de cadres expérimentés, l’attention sera davantage portée sur les formations suivies pour monter en compétences, acquérir de nouvelles connaissances, ou les certifications obtenues, par exemple via des MOOCs.

 

La lisibilité et la structure

 

C’est un fait : la lisibilité du CV peut être décisive dans le processus de recrutement. Si ton CV n’est pas assez aéré ou mal structuré et que le recruteur n’arrive pas à comprendre la logique de ton parcours ou à trouver les informations clés au premier coup d’œil, tu risques de passer à côté d’une opportunité. Utilise des bullet points pour lister tes missions et les rendre accessibles à la lecture rapidement. Côté présentation, opte pour une police simple et n’use pas trop des couleurs (uniquement pour les intitulés de poste par exemple). Liste tes expériences de la plus récente à la plus ancienne, en prenant soin de les situer chacune dans leur contexte (entreprise, secteur d’activité, poste). Si ton parcours comprend des « pauses », ne laisse pas de trous. Explique-les au recruteur, pour ne pas te disqualifier d’office.

 

Un langage adapté à ton profil

 

Adopte un langage précis et adapté à ton poste. Attention toutefois aux termes trop techniques ou au « jargon » parfois propre à certaines entreprises uniquement. Inspire-toi dans la mesure du possible du style employé dans l’annonce et adapte le choix des mots en conséquence.

 

Un format compatible

 

Enfin, dernier point : veillez à convertir votre CV dans un format générique, qui s’ouvre à l’aide de programmes standards pour être certain(e) que votre candidature sera étudiée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.