Actualités

Partager sur :
26 avril 2018
Carrière

Comment se faire appeler par un chasseur de têtes?

Vue 256 fois

Sois visible

 

Cela paraît évident, mais c’est effectivement la base. Pour cela, inscris-toi sur les réseaux professionnels incontournables, LinkedIn ou Viadeo. Pour agrandir ta visibilité dans les moteurs de recherche, rejoins des communautés, comme celle de ton réseau d'Alumni (liens ci-dessous) 

LinkedIn logo viadeo


Ça, c’était pour la forme. Sur le fond, tu dois être cohérent. Utilise la même photo récente, professionnelle et à ton avantage, et des présentations uniformes. Donne des détails certes, mais ne raconte pas toute ta vie, n’oublie pas qu’un recruteur n’a que peu de temps, même sur le web. Sois donc efficace pour susciter l’intérêt.

Pour être contacté plus souvent demande (ou accepte), les "demandes en ami" avec les principales agences de recrutement de ton secteur/pays. Tu feras ainsi parti de leur "portefeuille"

 

CVthèque ou pas?

 

Tu penses que déposer ton CV sur un jobboard te rend moins crédible? Pas du tout. Les jobboards classiques (Apec, Monster, Cadremploi, Regionsjob…) ou plus spécialisés (Remixjobs, Alsacreations…) ainsi que les CV 2.0 comme Doyoubuzz, restent très prisés.

Et bien sûr, nous t'encourageons à profiter de la CVthèque de ton réseau d'Alumni!

CVthèque

 

 

Contrôle ta réputation

 

Repére les cabinets auprès desquels il est judicieux de te faire connaître. Pense aux deux types de cabinets : les grands, internationaux, qui ont certainement un département dans ton métier. Mais aussi les cabinets spécialisés : de plus petite taille, ils sont au cœur de ton marché.


Fais un mail, passe un coup de fil ou dépose un dossier sur leurs sites internet en n’omettant pas de donner quelques indications sur ton objectif professionnel.  La proactivité est recommandée et appréciée.

 

Entretien tes relations

 

Les chasseurs de têtes entretiennent des relations à long terme et suivent des candidats durant des carrières entières. Sois professionnel et n’oublie pas de te mettre à la place du chasseur de têtes : il préférera que tu lui dises non plutôt que perdre du temps sur un poste qui ne t'intéresse pas. Et si tu lui recommandes d’autres professionnels, il saura s’en souvenir.

 

 



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.